Application du vernis sur les corps de guitares

corps-telecaster-finition-nitro-honey-burst-2014

Application du vernis, vernissage des guitares…

Application du vernis sur les corps de guitares

pistolet vernis guitareTravailler avec un pistolet ou à la main avec un pinceau ou un tampon, le vernis doit toujours s’appliquer dans une pièce chauffée et aérée. Cer- tains vernis sont inflammables et peuvent dégager des vapeurs toxiques. Prenez toutes les précautions nécessaires. Assurez-vous que la surface du bois est parfaitement lisse, et que toute trace de décapant a disparu du corps (cela pourrait détério- rer votre nouveau vernis). Passez plu- sieurs couches fines plutôt que peu de couches épaisses.

Pour vous familiariser avec cette technique nouvelle, essayez d’abord sur un vieux morceau de bois (comme une partie de meuble usagé par exemple) avant de commencer à travailler sur la guitare elle-même. On applique les laques, la gomme-laque et les vernis, avec un pinceau spécial en soie de 2,5 cm de large au maximum. Faites l’acquisition d’un nouveau pinceau, plutôt que d’en utiliser un ancien ayant servi à d’autres usages ou à d’autre vernis. Pour éviter d’empâter les couches, trempez seulement l’extrémité des soies dans le vernis, et appliquez en mouvements réguliers, en respectant les dessins produits par les fibres du bois. Poncez chaque couche avant de passer la suivante jusqu’à l’obtention d’une surface parfaitement lisse puis passez les deux dernières couches sans poncer.

Vernissage des guitares…

1 – VERNISSAGE AU PISTOLET

Avec un peu de pratique l’usage du pistolet se révèle facile à contrôler et permet d’obtenir une belle finition régulière et agréable. Les équipements industriels donnent les plus belles brillances, mais un aérographe d’illustrateur ou un pistolet avec compresseur loué dans un magasin spécialisé donnent de bons résultats. Les bombes aérosols, moins chères, peuvent convenir et donner un fini acceptable si elles sont employées avec précaution.

  • Travaillez par temps sec pour éviter que l’humidité contenue dans l’air ne pollue le vernis et empêche ou ralentisse le séchage ;
  • Gardez le pistolet dirigé sur la surface à vernir à une distance régulière pour que la couche soit uniforme ;
  • Commencez à déplacer le pistolet avant que le premier jet ne sorte. Vous éviterez ainsi que les crachotements initiaux ne forment des coulures ;
  • Conservez toujours le même mouvement et portez un masque si vous ne disposez pas de cabine de vernissage.

2 – VERNIS POUR FINITIONS NATURELLES

La plupart des gens préfèrent la belle apparence naturelle de certaines essences de bois, comme le palissandre, l’acajou, l’érable ou l’épicéa, et utilisent simplement un vernis transparent ou un vernis « sunburst ». Ces bois deviennent de plus en plus rares et coûteux. Depuis longtemps les fabricants les remplacent par des bois de substitution souvent avec beaucoup de succès. Ces bois sont teintés afin d’améliorer leur apparence et pour conserver la disposition traditionnelle de couleurs : sombres pour les éclisses, le fond et la plaque de protection, claires pour la table de résonance.

Les teintes existent sous plusieurs formes, liquides ou solides, et s’appliquent à une étape différente du vernissage. Par exemple, cer- taines teintures sont passées à même le bois brut pour l’assombrir avant les couches de vernis à l’aide d’un pinceau, d’un chiffon ou d’un tampon. On les mélange quelquefois au fondur pour rattraper la couleur, ou même au vernis. Les teintures peuvent pénétrer plus ou moins dans le bois selon les parties de l’instrument et l’obtention d’une teinte uniforme requiert beaucoup d’attention. Les bois teintés sont toutefois moins beaux que les bois naturels.

3 – VERNISSAGE AU TAMPON

vernis tamponCette technique nécessite beaucoup d’habileté mais le résultat est nettement supérieur si vous êtes patient. Prenez un carré de tissu en lin ou en coton, d’environ 7,5 cm sur 15 cm. Trempez une boule de coton hydrophile dans un peu de vernis, enlevez l’excédent et enveloppez-la dans le carré de tissu pour former un tampon.

Appliquez des couches fines. Quand la surface est couverte, laissez sécher avant la couche suivante. Il faut obtenir un aspect très lisse et brillant. Pour finir passez deux couches dans le sens des fibres. Si le tampon sèche trop vite, appliquez-lui une goutte d’huile de lin. Si vous désirez une finition brillante, ajoutez un peu d’alcool avant les deux dernières couches. Pour une finition brillante passez simplement un chiffon sec et doux.

Avec ces conseils, n’hésitez pas à vous aider d’un ouvrage spécialisé en supplément mais seul la pratique en la matière permet de maitriser l’opération. Vous pouvez également acquérir des kit de guitare bas de gamme à petit budget pour vous exercer et juger du résultat. Laissez vos commentaires si vous avez des questions.

2 commentaires sur “Application du vernis sur les corps de guitares

  1. JE SOUHAITERAI ACHETER UN PETIT POT DE VERNIS CELLULOSIQUE POUR REPARER UN PET SUR UNE EPIPHONE GIBSON LESPAUL US A 1980 POUVEZ VOUS M AIDEZ SVP A TROUVER CE MIACULEUX VERNIS EN PETITE QUANTITE OU ME DIRE OU ME LE PROCURER SVP MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *