Les vernis et finitions nitrocellulosique Fender

craquelure vernis nitro

Les vernis et finitions nitrocellulosique Fender

Note sur les vernis et finitions Fender®

manche aged relic craqueléSi vous avez déjà eu entre les mains une guitare vintage Fender® avec un vernis usé par le temps, faïencé avec des traces de boucles de ceinture, les tournées et la scène, vous avez certainement eu le coup de foudre… Et on vous comprend ! Le look irrésistible de ces instruments exceptionnels produits par Fender® est lié en grande partie à l’utilisation du vernis nitro-cellulosique.

Du début des années 50, à la fin des années 60, cette finition naturelle était utilisée en fines couches sur la majorité des guitares Fender®, avant d’être remplacée par d’autres vernis (polyuréthane, polyester etc..). Le vernis nitrocellulosique a été réintroduit par Fender en 1982, y compris dans quelques séries japonaises, il est aujourd’hui utilisé sur différentes séries d’instruments (American vintage, Custom shop, American Special, Arist Series, etc..). Il est particulièrement apprécié pour ses qualités qui protègent le bois sans pour autant l’étouffer. Les craquelures, les marques de rétractation, les décolorations du vernis sur le corps et le manche font partie de l’usure naturelle (et souvent recherchée) de la guitare dans son jus d’origine.

Lire la suite

Choix de vernis et vernissage de guitare électrique

fender usine custom shop

Choix de vernis et vernissage de guitare électrique

Quel vernis choisir pour la finitions d’un corps de guitare type Strat® Fender®?

pistolet vernis guitareChoisir le vernis de guitare pour un corps de Fender de nos jour n’est pas chose facile et le luthier amateur n’a que l’embarras du choix. Le choix de vernis et vernissage de guitare électrique, est une opération complexe et longue pour obtenir un excellent résultat. Cet article tente d’éclairer le lecteur pour lui permettre d’effectuer un choix en fonction d’un projet de vernissage personnel. Certains vernis chimiques notamment les vernis au polyester contiennent des éléments pouvant réagir à d’autres produits de finition, risquant de provoquer des ternissements ou des cloques à la surface du bois. Les luthiers et fournisseurs spécialisés fournissent souvent des notices d’application de leurs produits.

Les vernis modernes Fender pulvérisés au pistolet, comme le polyuréthane, présentent une grande solidité et une bonne résistance aux éraflures, aux chocs et à la corrosion de certains liquides qui détruiront plus facilement un vernis traditionnel genre gomme-laque appliqué en sous couche sur les corps vintage aged-relic. Leur aspect brillant est apprécié, mais les réparations deviendront plus difficiles sur une  finition choisie pour sa grande solidité.

Lire la suite

Couleurs finition vernis Guitares Basses Fender Vintage

couleur blonde relic vintage

Choisir la couleur vintage ou « Relic » d’un corps de guitare ou de basse Fender®

Couleurs et vernis de finition Guitares Basses Fender Vintage

Couleurs finition vernis Guitares Basses Fender VintageA la fin des années 40, la palette des couleurs de la marque Fender® est particulièrement restreinte, le travail de finition est plus proche du travail de lutherie traditionnel se limitant à l’usage des vernis pour jouer sur la couleur naturelle des bois utilisés, en particulier l’aulne, le frêne et l’érable. Les couleurs de base vintage (Blonde, Butterscotch, black…) et les couleurs finition vernis guitares basses fender vintage « Sunburst » dominent le marché. Du milieu des 50’s et jusqu’en 64 avant le rachat de Fender® par CBS, une variété de couleurs apparait sur le marché, en particulier en 1963 avec la charte « Custom Colors » Fender® fait son apparition pour tous les modèles de guitares et basse de la marque. Fender® sera une fois de plus le pionnier en la matière, proposant des teintes vives et vernies, des peintures métallisées nitrocellulosiques comme celles des voitures américaine de l’époque, Cadillac, Dodge, Ford, etc. Ça « flash » et ça restera le signe distinctif de Fender® jusqu’à nos jours.

Les finitions Fender Custom Shop à l’ancienne…

En supplément du travail du vernis avec les quelques teintes « Sunburst » et dégradés proposés à l’époque, Fender® impose sa marque de fabrique au travers d’une quinzaine de nouvelles couleurs toujours commercialisées de nos jours. Ces teintes se sont modernisées et sont souvent préparées avec des résines synthétiques polyuréthane et polyester. Depuis quelques années le Custom Shop Fender® a fait le choix de modifier ces teintes ou de les ré-éditer sur des modèles de guitares Fender® de légende en finition « vintage » traditionnelle au vernis fin nitrocellulosique, neuve ou « Relic ». Les corps Fender® issus de la gamme « Relic Parts » parfois nommés « Antique » ou « Aged » par les luthiers aux USA, sont artificiellement usagés, usés et vieillis pour donner un effet « vintage » à la guitare. Ces couleurs traditionnelles se prêtent particulièrement bien au travail de vieillissement des corps de Stratocaster®, Telecaster® ou autres JazzBass®.

Lire la suite

Application du vernis sur les corps de guitares

corps-telecaster-finition-nitro-honey-burst-2014

Application du vernis, vernissage des guitares…

Application du vernis sur les corps de guitares

pistolet vernis guitareTravailler avec un pistolet ou à la main avec un pinceau ou un tampon, le vernis doit toujours s’appliquer dans une pièce chauffée et aérée. Cer- tains vernis sont inflammables et peuvent dégager des vapeurs toxiques. Prenez toutes les précautions nécessaires. Assurez-vous que la surface du bois est parfaitement lisse, et que toute trace de décapant a disparu du corps (cela pourrait détério- rer votre nouveau vernis). Passez plu- sieurs couches fines plutôt que peu de couches épaisses.

Pour vous familiariser avec cette technique nouvelle, essayez d’abord sur un vieux morceau de bois (comme une partie de meuble usagé par exemple) avant de commencer à travailler sur la guitare elle-même. On applique les laques, la gomme-laque et les vernis, avec un pinceau spécial en soie de 2,5 cm de large au maximum. Faites l’acquisition d’un nouveau pinceau, plutôt que d’en utiliser un ancien ayant servi à d’autres usages ou à d’autre vernis. Pour éviter d’empâter les couches, trempez seulement l’extrémité des soies dans le vernis, et appliquez en mouvements réguliers, en respectant les dessins produits par les fibres du bois. Poncez chaque couche avant de passer la suivante jusqu’à l’obtention d’une surface parfaitement lisse puis passez les deux dernières couches sans poncer.

Lire la suite