Réparer les éclats de vernis du corps ou du manche de votre guitare

réparer vernis guitare Fender

Réparer les éclats de vernis du corps ou du manche de votre guitare

poncer corps de guitareLes éclats de vernis sont fréquents sur les guitares électriques et cela fait toujours mal de voir sa Strat ou sa Telecaster égratignée, éraflée. Rassurez vous, outre les méthodes traditionnelles de faire des raccords, il existe une autre façon d’opérer, rapide, facile et offrant un résultat plus que satisfaisant.

Supposons que vous possédiez une guitare électrique Fender ou une acoustique et que par malheur, l’instrument ait reçu un choc. Le vernis est enfoncé ou carrément éclaté (je parle ici d’une petite surface à restaurer sur un corps Fender® peint, ou vernis teinté et non en vernis sunburst ou transparent). Vous n’êtes pas luthier mais vous pouvez pourtant réaliser cette réparation vous-même.

Réparez un éclat de vernis sur corps de guitare…

Il vous faudra prévoir pour réparer cela les outils suivants :

  • 1 tube ou un petit flacon de colle cyanoacrylate (type Cyanolite) ;
  • 1 crayon feutre correspondant à la couleur de l’endroit à restaurer ou un crayon de peinture de la couleur correspondante ;
  • 1 demi-feuille de papier de verre imperméable à l’eau, grain 240 ;
  • 1 demi-feuille de papier de verre imperméable à l’eau, grain 500 ;
  • 1 lot de feuilles de papier de verre imperméable à l’eau, grain 1000-3000-6000-10000 à 12000 (papier vendu chez un bon fournisseur de matériel pour luthier) ;
  • 1 lime à ongles en métal ;
  • 1 paquet de papier à ongles pour guitaristes ;
  • 1 flacon de « Mirror » ou de polish à guitare grain « super fine » ;
  • 1 flacon de polish guitare sans silicone de préférence, ou un polish haut de gamme pour carrosserie de voiture (pour les Gibson, utiliser le polish de la marque ou renseigner vous sur le type de polish à utiliser en fonction du vernis à réparer) ;
  • 1 paquet de ouate de coton ;
  • 1 récipient d’eau ;
  • 1 petite cale à poncer aux surfaces bien planes ;
  • 1 brosse à dents souple vieille ou neuve.

Comment procéder pour réparer le vernis de votre corps de guitare?

La guitare posée sur un plan de travail propre, sec et prévu pour ne pas rayer votre guitare bien sûr, procédez de la façon suivante et prenez votre temps (la procédure suivante est valable avant tout pour les guitares au vernis translucides type sunburst ou naturelle) :

  • Envelopper la petite cale en bois de papier 240 bien trempé dans l’eau et poncez légèrement l’endroit à restaurer pour égaliser le pourtour de l’éclat ;
  • L’opération de ponçage terminée, laisser bien sécher et brosser la poussière du ponçage à l’aide de la brosse à dents ;
  • Colorer l’endroit à l’aide d’un crayon feutre indélébile de la couleur adéquate, et laissez bien sécher plusieurs heures si nécessaire ;
  • Cercler le point à réparer avec du sparadrap de protection à peinture ou à lasure pour délimiter la zone sur laquelle vous appliquerez une goutte de colle pour combler l’éclat (attention de ne pas en faire couler à côté!) et laissez sécher la colle plusieurs heures. Cette opération peut s’effectuer avec du vernis non dilué à condition que ce soit le même vernis (résine) que celui utilisé pour la finition de la guitare (nitro sur nitro, polyester sur polyster par exemple… donc si vous n’êtes pas certain abstenez-vous) ;
  • La colle ou le vernis est maintenant sec, se saisir de la lime et limer délicatement le dessus de la goutte de colle, vous pouvez aussi mener cette opération avec un petit racloir fabriqué avec une lame de rasoir, soyez précautionneux en raclant ou en ponçant la colle pour mettre le point de réparation à niveau avec le reste de la finition de la guitare ;
  • Le raccord est maintenant égalisé par rapport à la surface environnante ;
  • Envelopper à nouveau de papier 500 la petite cale pour effacer les traces de ponçage de la lime ou de racloir ;
  • Continuer de poncer de plus en plus fin, en changeant de papier dans l’ordre croissant du grain (en passant par le papier à ongles, toujours avec la cale). Surtout ne forcez pas sur le ponçage, faite en douceur au début pour vérifier le résultat au fur et à mesure. Le brillant s’obtiendra en commençant le ponçage avec le papier humidifié jusqu’au grain 3000, ensuite vous pouvez sécher la surface et finir votre ponçage à sec jusqu’au grain 12000 qui donnera le brillant.
  • Lorsque tout paraît bien lisse et égalisé et brillant, prendre un petit tampon d’ouate ou de coton et appliquer un peu de « Mirror » par-dessus, laisser un peu sécher le mirror quelques minutes, commencer par polir à l’aide du tampon en mouvements rotatifs ;
  • Le travail de polissage terminé, bien essuyer à l’aide d’un tampon de coton propre ;
  • Appliquer le polish et laisser bien sécher, jusqu’à ce qu’il devienne poudreux, commencer par polir à l’aide d’un tampon d’ouate sec ;
  • Renouveler l’opération jusqu’à obtention du résultat souhaité ;
  • Terminer le polissage, toujours avec un tampon d’ouate imbibé de polish, mais sans le laisser sécher ;
  • Renouveler l’opération autant de fois qu’il le faut et essuyer avec un tampon d’ouate.

L’opération est maintenant terminée, vous pouvez admirer le résultat. A noter toutefois qu’il faut faire très attention à la manipulation de la colle qui contient du… cyanure et qui, comme vous le savez, « colle à la peau ».

Ce procédé de raccords à la colle cyanoacrylate n’est pas du « bricolage », c’est une adaptation professionnelle des produits de pointe à la lutherie. N’ayez donc pas peur, c’est dans les usages.

Cette opération est également valable pour les chocs sur l’arrière des manches, l’effritement des vernis au bord de la touche (maple neck verni), combler les éclats de bois sur la touche (touche palissandre), combler une rainure de sillet de tête usée par les cordes. A noter également que le polissage final peut s’effectuer avec un tampon à lustrer pour carrosserie (monté sur une visseuse sans fil), en réglant la visseuse sur vitesse intermédiaire en sans forcer sur la surface. Faites attention à un point important : inutile de préciser qu’il faut éviter de faire chauffer le vernis en surface donc des précautions s’imposent.

Restauration des fissures et rayures du vernis

Les petites fissures à la surface du bois peuvent se rattraper grâce à un peu de chaleur et d’humidité. Utilisez un compte-gouttes ou une cuillère à café pour faire tomber des gouttes d’eau chaude avec précision sur l’endroit à traiter, ou adaptez un tube de caoutchouc au bec d’une bouilloire. Cette autre technique consiste à appliquer des chiffons humides sur la partie endommagée, et à faire dé- gager de la vapeur en passant précautionneusement un fer à repasser sur le linge.
baton de gomme laque

Les fissures plus importantes nécessitent un rebouchage. Si le vernis est opaque, vous pouvez utiliser un bouche-pore mais, si la finition est claire ou transparente, il est préférable d’employer de la gomme-laque en bâton (disponible dans tous les bons magasins de peinture et vernis). Lorsque la surface est rayée jusqu’au bois, appliquez du bouche-pore pour empêcher le vernis de couler et de pénétrer dans la fibre, ce qui entraînerait une différence de teinte. La restauration avec gomme-laque en bâton une technique utilisée par les luthiers pour boucher des fissures et craquelures en surface. Maintenez le bâton sur la partie endommagée et faites fondre avec une lame de couteau chauffée. Introduisez la gomme fondue avec la pointe de la lame, après 24 heures de séchage vous pouvez poncer et polir.

Comme vous avez pu le constater, ces petites techniques de restauration sont faciles et ne nécessitent pas de matériel coûteux, elles demandent seulement un peu de patience et d’agilité…un peu de travail manuel de fait jamais de mal.Bon courage et laissez un commentaire si cet article vous est utile.

2 commentaires sur “Réparer les éclats de vernis du corps ou du manche de votre guitare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *