Cheklist et contrôle des points névralgiques d’une guitare d’occasion Fender

checklist-fender-strat

Cheklist et contrôle des points névralgiques d’une guitare d’occasion Fender

aluminum_radius_sanding_refrets

Vous désirez acquérir une guitare ou des pièces de rechange stratégiques pour votre guitare ou basse Fender® d’occasion type Stratocaster, Telecaster ou autre JazzBass, voici la « check list » essentielle des points élémentaires et vitaux qu’il faut vérifier. Ce travail s’applique à tous les organes névralgiques de votre guitare ou basse Fender®. France Guitare ce charge de ce contôle qualité avant de commercialiser des pièces de guitares et basses issues de l’occasion. Même les pièces neuves ou quasi neuves doivent être contrôlées sur toute guitare de plus de 5 ans.

Cheklist et contrôle des points névralgiques d’une guitare d’occasion Fender

1 – LES MÉCANIQUES

Du bon état des mécaniques dépend en majeure partie la justesse de l’accord c’est pourquoi il est indispensable de contrôler tous les points suivants :

  • La rotation des mécaniques manque de fluidité : les mécaniques sont oxydées ou rouillées. Huiler avec de l’huile fine et éviter les dégrippant industriels (que l’on trouve dans le commerce). Pour les mécaniques type bain d’huile, desserrer un peu la vis de serrage qui se trouve sur le dessus au centre du bouton ;
  • L’engrenage saute d’un cran à un moment donné lorsqu’on tourne le bouton : une dent de cette pièce est usée ou cassée, changer la mécanique ou mieux encore, profiter de changer tout le jeu car lorsqu’une mécanique commence à se détériorer, les autres ne vont plus tarder. D’autre part un jeu de mécaniques de marque (Gotoh ou Kluson) revient moins cher que d’en acheter une à l’unité ;
  • L’axe de la mécanique a du jeu : les brides qui le maintiennent sont usées il faut les les serrer à l’aide d’une pince en attendant de les changer ;
  • L’oeillet de centrage de l’axe sur la tête du manche est égaré : ne pas remonter de cordes avant d’avoir remplacé cette pièce manquante, vous risquez de détériorer définitivement la mécanique, de plus, la tenue de l’accord devient aléatoire voire impossible.

2 – LE SILLET DE TÊTE

3 – LES FRETTES

réparation frette guitareUsure prononcée des barrettes par le jeu: il existe plusieurs solutions en fonction de la valeur de la guitare et du manche. Soit vous confiez votre guitare à un professionnel pour un surfaçage (planification et restauration des frettes) ou pour un refrettage complet si l’usure est très prononcée. Si c’est une guitare de valeur, vous pouvez changer le manche contre un manche de série équivalente ou contre un manche compatible qui correspond mieux à vos attentes du moment. Ça peut être le moment d’en profiter pour changer d’instrument sans changer de guitare.

  • Pour une guitare de faible valeur et si vous êtes adroit manuellement, vous pouvez essayer d’acheter un kit de frettes de marque correspondante (type Fender®) les pinces et outils nécessaires et d’essayer de le faire vous-mêmes en vous aidant d’un ouvrage spécifique ;
  • Les extrémités des frettes dépassent: affleurer les extrémités à l’aide d’une lime plate pour frettes, une par une, en prenant soin de ne pas attaquer le bois sinon confiez votre guitare à un luthier.

Si les frettes sont oxydées et la touche encrassée vous pouvez nettoyer de la façon suivante : dans le cas d’une touche palissandre ou ébène en bois brut, acheter de la paille de fer d’antiquaire dimension « 000 » (dans toutes les grandes surface de bricolage au rayon déco) frotter d’abord doucement les frettes en effectuant un geste rotatif sur toute la surface de la frette. Enlevez la poussière avec un pinceau doux et recommencer l’opération cette fois ci sur toute la touche du manche, frettes y comprises et insistez sur les bordures des frettes pour enlever la crasse. Sinon utiliser une lame spéciale pour gratter le pourtour des frettes.

Pour finir, badigeonner la touche avec une huile fine d’entretien du bois type huile de citron, laissez pénétrer l’huile et ensuite essuyez énergiquement avec un chiffon doux et propre. Pour les touches vernis type érable maple, protégez d’abord la touche avec du cache autocollant en longeant bien la bordure des frettes, astiquez et enlevez les résidus de vernis qui pourraient rester encore collées sur les bordures des frettes (à l’aide d’un petit tournevis plat ou d’une lime à frettes). Brosser la paille de fer, passez un coup de pinceau pour enlever les poussières. Enlevez les caches autocollants de la touche.
Pour nettoyer la touche, utilisez un chiffon doux et un nettoyant pour bois vernis spécialisé, frotter en effectuant un geste rotatif sur toute la surface des touches, essuyez. Pour finir, passez un coup de polish pour vernis guitare sur toute la surface de la touche, attendez 30 minutes puis lustrez avec un chiffon pour vernis (le fameux torchon jaune Fender livré avec la guitare).

4 – LE MANCHE

tete manche stratocasterBien que dans l’absolu le manche d’une guitare doive être strictement rectiligne, certains fabricants tels que Fender préconisent un léger creux du manche; d’autres comme Gibson insistent pour un réglage absolument droit. Je cite à ce sujet un passage de la notice des fabricants : « Lorsque la guitare est accordée, le manche s’incurve. La tige de réglage est conçue pour compenser cette incurvation, pour que le manche soit DROIT » Bref, pour contrôler l’état du manche, poser un capo à la 1ere case, la guitare étant à plat, puis s’appuyer sur la corde de Mi grave au niveau de la dernière case. Si le manche est droit, la corde doit reposer sur la totalité de la touche, si le manche est incurvé, la corde ne touchera pas le milieu de la touche, si c’est l’inverse, la corde accusera un espace aux premières et aux dernières cases mais touchera les cases du milieu du manche. Evidemment à chaque changement de tension de cordes, le manche doit être réglé en fonction :

  • Le manche est convexe : desserrez les cordes et tendre le manche en agissant sur la tige dans le sens des aiguilles d’une montre, accordez la guitare et vérifiez de nouveau. Le cas échéant, refaire l’opération jusqu’à obtention du résultat désiré. Dans le cas d’une guitare qui n’a jamais été réglée, ne pas y toucher mais confier la à un luthier. Pour les guitares Fender le constructeur conseille une légère incurvation qui peut se mesurer à environ 0,25 mm entre le bas de la corde de Mi grave et le haut de la 7eme case ;
  • Le manche est concave : agir dans le sens opposé de l’opération précédente, et respecter la consigne Fender pour les frettes guitares de ce type ;
  • Le manche est vrillé (voilé ou hélicoïdal): le manche n’est plus récupérable, il faut le changer sauf dans le cas d’une guitare de collection qui nécessitera l’intervention d’une personne très qualifiée dans ce domaine car l’outillage nécessaire et le savoir-faire dans ce domaine sont essentiels.

5 – LE TREMOLO – VIBRATO

Le vibrato doit être équilibré par la tension des cordes d’une part, et par celle des ressorts d’autre part. C’est pourquoi, il est nécessaire de le vérifier et de le régler de temps à autre, et en particulier lors d’un changement de tirant des cordes. L’intervention se pratique surtout au niveau des ressorts :

  • Le bloc vibrato se relève et forme un angle aigu avec la table : poser la guitare accordée à plat, la face contre le plan de travail, dévisser la plaque arrière et appuyer sur la guitare pour détendre les ressorts puis, à l’aide d’un tournevis approprié, visser de quelques tours les deux vis qui retiennent la patte des ressorts. Retourner la guitare et vérifier que le socle du vibrato est bien parallèle au plan de la table. Le cas échéant, renouveler l’opération jusqu’à obtention du parallélisme en question ;
  • Le bloc vibrato est trop dur à manier : les ressorts sont trop tendus et le vibrato penche en arrière, pratiquer l’opération inverse que précédemment. Pour les guitares équipées de vibrato type Fender ancien modèle fixé par six vis: dévisser très légèrement les six vis puis détendre les ressorts jusqu’à ce que le socle du vibrato se décolle d’environ 1,5 mm de la table, vous pouvez également tenter ce réglage avec le vibrato légèrement posé sur la table même si le réglage de l’action sera un peu plus compliqué.

6 – LES MICROS

micro-basseSur une guitare ou basse Fender d’occasion, il faut contrôler le bon fonctionnement des micros un par un sans oublier les positions intermédiaires. Le résultat doit être net avec un niveau de sortie régulier et sans grésillement. Les micros ne doivent pas être réglés trop haut (manque de sustain). Fender par exemple préconise un hauteur maximum à respecter entre les cordes et les aimants des micros en fonction du modèle de micro. Cette information est transmise dans la documentation des micros neufs par exemple.

  • Si les aimants barrettes ou les plots sont oxydés, nettoyez les avec de la paille de fer et passer un produit désoxydant ;
  • Si un micro ne fonctionne plus, vérifier les soudures qui ont pu lâcher ou un condensateur qui est mort. Si le bobinage est coupé c’est rare mais si c’est le cas, changez le micro. Sinon contrôler le circuit électronique au niveau de la connexion du micro.

7 – L’ÉLECTRONIQUE

Les potentiomètres, le sélecteur de micros et les switches ainsi que la sortie jack doivent fonctionner sans crachements, ni grésillement ni coupure de son ou baisse d’intensité. Les axes des potentiomètres doivent être bien fixés, les boutons de contrôles en bon état et tournant sans oscillation sur l’axe. Un produit anti-crash permet de décrasser le circuit et d’accroître sa longévité. En cas de panne de l’un des composants, ou du circuit lui-même, vérifiez le bon état de chaque composant ainsi que toutes les soudures, et réparer en conséquence. La vérification et le contrôle ainsi que la maintenance de tous ces points vitaux permettent de garder la guitare au maximum de ses performances.

8 – CHEVALET FIXE – ACCASTILLAGE

Le chevalet ou le vibrato peuvent s’oxyder, le désoxyder à l’aide d’un produit spécifique. Il peut être également déréglé, vérifiez alors la justesse des octaves et la tenu de l’accord durant un jeu avec vibrato. Les cordes réglées trop hautes sont rabaissées au niveau du chevalet dès lors où le manche est bien réglé. Toutes les parties comportant un pas de vis doivent fonctionner d’une manière fluide et ne doivent pas être grippées. Si c’est le cas elles sont lubrifiées et désoxydées. Le pontets des cordiers chevalet type Telecaster ou JazzBass ou PrécisionBass ne doivent pas être trop bas afin d’éviter de casser les cordes à la sortie du bridge chevalet en question.

Maintenant que vous avez toutes les connaissances pour contrôler les pièces stratégiques d’une guitare Fender, sachez que France guitare ce charge de contrôler toutes ces pièces de guitares et basses avant de les commercialiser, si vous avez des questions sur cette « checklist », postez vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *